mars 8

Duel Opus 2 - ****


de :

mise en scène :

lieu :

horaires : jusqu'au 15/04/2016, à 19h

Voir sur : site du théatre

avec : ,

Un violoncelliste aux allures d’ours mal léché (Laurent Cirade) et un pianiste plutôt chétif (Paul Staïcu) – qui ne seront pas sans rappeler Laurel et Hardi – s’accordent et se désaccordent dans une suite de numéro musicaux dans des registres aussi variés que le sont leurs multiples talents.

Enchaînant le classique, le jazz, la pop, le folk, le rock, la musique des Balkans…, nos duellistes rivalisent d’ingéniosité pour nous faire rire ; ils nous guident dans un monde de notes où il n’est pas rare qu’un musicien drague un instrument aux lignes avantageuses. Et lorsqu’ils décident de jouer le « Beau Danube Bleu » à quatre mains en tournant autour du piano, pas une note ne manque et la sonnette d’accueil – qui tient le rôle du triangle et sur laquelle ils frappent à chaque tour – ponctue parfaitement leur passage de témoin.

De la scie musicale au mini piano, du violoncelle avec des fils accrochés sur les cordes – produisant des modulations – au mélodica (piano à vent), du jeu assis debout, à l’envers ou couché, rien ne manque. Mieux encore, ils jouent à quatre mains : une main sur le piano et l’autre sur la contrebasse : bluffant. Et quant aux rappels – après avoir énuméré une liste aussi impressionnante que variée des musiciens et compositeurs qui les ont inspiré, Mozart, Strauss, Ravel, Velvet Underground, Barry White, Bee Gees, Beattles -, je vous invite à découvrir leur magnifique version, toujours à quatre mains, violoncelle-percussion (sur le corps de l’instrument) de « Walking on the Wild Side » de Lou Reed et leur version « maison de retraite » du pianiste de Jazz.

Un grand moment de divertissement porté par le talent bluffant de ces deux musiciens survoltés !

Ecrit le 8 mars 2016 dans les catégories À ne pas manquer !, Théâtre musical

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *