octobre 1

Scala - **


de :

mise en scène :

lieu :

horaires : du 11 septembre au 24 octobre 2018, 15h ou 21h

avec : , , , , , ,

Souvenez-vous de cet escalier tournant et des danseurs y rentrant et en sortant, comme aspirés par ce tourbillon, ou s’envolant autour, mûs par des trampolines invisibles lors du spectacle « Minuit et demi – Trois tentatives d’approches et un point de suspension » présenté l’année dernière au Théâtre de la Ville.

Ici, nous en sommes assez loin. Il y a quelques longueurs dans les répétions, et la thématique qui semble être la solitude de l’être humain dans la société n’est guère joyeuse. Petite déception.

Cette fois, l’escalier est droit, avec les trampolines de chaque côté. Dans la pénombre, le décor bleu se complète de meubles désarticulés et de quelques semblants de murs et portes où des danseurs et danseuses, habillés à l’identique, déambulent, désabusés, d’une porte à l’autre, donnant l’impression que la scène se joue à l’infini.

Viennent des scènes, qui rapidement se répètent à l’excès, où les danseurs rentrent dans le sol comme aspirés par des sables mouvants, chutent et se relèvent au gré de chaises qui se démontent ou encore descendent à l’infini l’escalier central.

Saluons la prouesse physique des danseurs et danseuses dont la grâce à chuter est l’un des principaux intérêts de la pièce !

Ecrit le 1 octobre 2018 dans les catégories Danse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *