septembre 23

Rhinocéros – la nouvelle - ***


de :

mise en scène :

lieu :

horaires : jusqu'au 25/03/2019, à 19h30

avec :

Certainement l’une des pièces de Ionesco dans lequel l’absurde est le plus concret. Concret pour dénoncer le totalitarisme et la bêtise humaine. L’absurde est celui de l’homme et l’humour là pour le dénoncer. Adapté sous la forme du journal de Bérenger, chroniquant la progression de la “rhinocérite”, ce monologue est prenant et l’angoisse du narrateur monte crescendo. Merveilleux numéro de comédien !

Rhinocéros est une fable où les hommes abdiquent leur humanité – Ionesco choisit l’animalité comme symbole du totalitarisme. Plus actuel que jamais.

Un jour, dans la ville, apparaît un rhinocéros. Peu à peu, on comprend que ce sont les hommes eux-mêmes qui se transforment…
Cette nouvelle à l’humour corrosif dépeint la naissance d’une terrible maladie qui nous guette tous : “La rhinocérite”. L’uniformisation. Menace que font peser tous les conformismes.

Ecrit le 23 septembre 2018 dans les catégories À ne pas manquer !, Adaptations, Seul(e) en scène, Théâtre contemporain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *