janvier 5

Une vie sur mesure - ****


de :

mise en scène :

lieu :

horaires : du 23/01/2016 au 02/04/2016, à 19h

Voir sur : site du théatre

avec :

Adrien, assis sur un tabouret de piano, éclairé seulement par son briquet, nous déclare, d’un ton naïf et tout en battant la mesure sur ses genoux : « Ce qu’il y a de bien avec la batterie c’est qu’il n’y a pas besoin de l’instrument pour en jouer »… Puis il nous raconte sa vie, sa vie différente, naïve et lucide à la fois, sa vie d’adolescent autiste peu écouté de ses parents, sa vie passionnée de percussions et de batterie – pour lui, tous les actes du quotidien, des couteaux de cuisine aux gifles, génèrent un rythme, une musique -, sa vie solitaire dans un monde qu’il ne comprend pas mais qui ne le rend pas malheureux, ses accompagnements au « bidon à lessive » des vinyles hérités de sa grand-mère, sa première batterie d’occasion longtemps promise par ses parents et surnommée « Tikétoum », sa rencontre avec « la première fille de la récré qui vient lui parler » lui ouvrant un monde nouveau…

Tout de blanc vêtu et par un jeu juste et enjoué, Cédric Chapuis nous livre un monologue plein d’humour, de tendresse et de finesse, évitant tout cliché. On suit avec un grand sourire et un grand bonheur les rebondissements d’une existence « différente » dont la batterie est le centre.

Doué également d’un prodigieux talent de batteur, Cédric Chapuis illustre son propos par de nombreux extraits de morceaux allant du jazz au hard rock en passant par la bossa nova et les tambours du Bronx, ainsi que de quelques explications sur la technique de son art.

Un grand moment d’émerveillement rythmé !

Ecrit le 5 janvier 2016 dans les catégories À ne pas manquer !, Seul(e) en scène, Théâtre contemporain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *