octobre 26

Le dernier baiser de Mozart - ****


de :

mise en scène :

lieu :

horaires : jusqu'au 27/11/2016, 15h ou 19h

avec : ,

Mozart meurt le 5 décembre 1791, laissant à sa femme Constance, des dettes ainsi que sa dernière commande – le Requiem – inachevé. Celle-ci décide de confier la tâche à l’un des assistants de Mozart : Franz Xaver Süssmayr. Alain Teulié expose avec justesse et humour, à travers un dialogue entre Constance, Mozart et Franz Xaver Süssmayr, quelques éléments de leur vie : la dévotion qu’ils portent à Mozart, les souvenirs de sa vie passionnée, la pauvreté, la gestion du ménage, les enfants, leur acharnement au travail. La liberté de mœurs de cette fin de XVIIIème siècle, les nombreuses lettres, le vide que sa mort leur laisse, les rivalités entre compositeurs, l’inspiration musical…

Julie Depardieu incarne une Constance Mozart piquante, drôle, touchante et dont la désinvolture apparente cache un profond chagrin que seule la dureté semble pouvoir contenir. Guillaume Marquet nous donne à voir un Süssmayer passionné de la musique de Mozart (et aussi de sa femme), réservé et timide, prêt à subir toutes les humiliations de la part de Mozart de son vivant mais prêt à faire éclater sa colère lorsque Constance n’exprime que du dépit face à ses avances ou voudrait lui retirer le privilège de finir le Requiem. Tous, du décor d’une chambre viennoise remplie de partitions aux costumes d’époques, nous plonge avec délice dans ce dernier baiser de Mozart.

Ecrit le 26 octobre 2016 dans les catégories À ne pas manquer !, Théâtre contemporain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *