février 4

Une famille modèle Avec Patrick Chesnais - ---


de :

mise en scène :

lieu :

horaires : jusqu'au 13/03/2016, selon les dates 15h30, 17h30, 21h

avec : , , , ,

Consternant : voilà ce qu’on se dit pendant toute la durée de la pièce, d’autant plus quand on se rappelle de « L’étudiante et Monsieur Henri », précédente pièce d’Ivan Calbérac, pièce sympathique et drôle avec le truculent Roger Dumas.

Mais cette fois, point de « saluts » si l’on peut dire. Des dialogues particulièrement fades aux comédiens qui semblent lutter contre l’ennuie, tout est lent.

Bernard (Patrick Chesnais) se plaint de l’absence prolongée de tendresse de la part de sa femme, Annie (Evelyne Buyle). Cette dernière lui déclare qu’elle n’ a plus de désirs pour lui et lui suggère, de prendre une maîtresse. Seulement voilà, il n’ose lui avouer qu’il a déjà une liaison avec la voisine qui le presse de quitter sa femme. Lors d’un week-end en famille, au déjeuner, leurs deux enfants surprennent Bernard et la voisine en grande discussion…

Après cette mise en place de plus d’une heure, on pourrait s’attendre à un soubresaut mais l’on s’achemine doucement, très doucement, de clichés en platitudes vers une fin attendue et qui semble tomber comme un cheveu dans cette soupe…

Et repensant à Tartuffe interprété par Patrick Chesnais il y a quelques années, je me suis dit en sortant, fourbu, du théatre Montparnasse, « mais que diable allait-il faire dans cette galère… ».

Ecrit le 4 février 2016 dans les catégories Boulevard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *