novembre 16

On est puceau de l’horreur comme on l’est de la volupté. -


« On est puceau de l’horreur comme on l’est de la volupté. Comment aurais-je pu me douter moi de cette horreur en quittant la place Clichy ?… Qui aurait pu prévoir avant d’entrer dans la guerre, ce que contenait la sale âme héroïque et fainéante des hommes ? »

Louis Ferdinand Céline

Ecrit le 16 novembre 2015 dans les catégories Champ Libre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *